Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir.
Membre
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 03/08/2017
Pseudo : Talyssia
Faceclaim : Eddie Redmayne
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. • Jeu 3 Aoû - 20:11

Aaron Stevenson

feat. Eddie Redmayne


NOM : Stevenson PRÉNOM(S) : Aaron Elliot Richard ÂGE : 38 ans, né un jour d'été 1979 SEXE : Masculin ORIGINES : Purement américain ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel, bien que tu prétendes n'être qu'hétérosexuel. Tu as déjà essayé les hommes, tu en as déjà aimé un une fois. Oui, t'es bi.OCCUPATION : Avocat pour Seagulls Entreprises GROUPE : Sternes, tu viens d'arriver et tu as bien d'autres problème à gérer.

LE PERSONNAGE

~ Don't judge someone unless you've heard their story ~

30 Juillet 1979 : En cette soirée d'été, on pouvait entendre des cris, des hurlements, ceux d'une femme donnant la vie. Oui, Marsha Stevenson donnait la vie. Elle l'avait déjà fait une fois par le passé, il y a six ans. Mais aujourd'hui, c'était différent. L'enfant ne devait pas naître, pas maintenant. C'était impensable, irréel. Le petit garçon n'était prévu que pour fin septembre. Aaron, tu es né à sept mois de grossesse, un prématuré. Tu étais si petit, si fragile que même ton père avait peur de ta prendre dans les bras. Pendant de longues semaines, tu es resté à l'hôpital. Il le fallait, pour ta santé, pour ta vie.

7 Décembre 1989 : Un coup s'abat sur ton visage. Puis tu en reçois un nouveau dans le ventre. Pendant un temps, c'était ton petit quotidien. Tu avais beau avoir survécu étant bébé, tu étais toujours cette triste chose fragile. Doyle, Peter, Travis et Edward le savaient. Combien de fois t-ont ils fait du mal ? Frappé, humilié, racketté. Tu étais une honte. La honte de Richard, ton père. Comment avait-il pu engendrer une telle tafiole comme il venait souvent à t’appeler ? Tout ce que tu avais, c'était les jupes de ta mère et l'épaule de ta soeur pour pleurer, toi, jeune enfant de dix ans.

10 septembre 1997 : Devant toi se tenait la plus belle femme qu'il t'a été donné de rencontrer. Mary. Son nom était Mary. O'Leary de son nom de famille. Elle te souriait candidement, replaçant sa mèche de cheveux bruns derrière son oreille. Tu pouvais sentir ton cœur battre comme s'il cherchait à s'enfuir. Elle était là, la femme de ta vie. Rencontre fortuite dans une fac de droits, qui eût cru que vous vous entendriez si bien ? Personne ne l'avait imaginé, ton père n'avait pas voulu te croire, et pourtant trois mois plus tard tu sortais avec cette jolie princesse aux yeux noirs. Tu l'aimais Mary. Oh oui, tu l'aimais. C'était un amour pure, puissant, profond.

3 mai 1999 : Ton aînée a toujours été ton model. Tellement qu'au même âge qu'elle, tu eus aussi un enfant. Tu avais mis la jeune Mary enceinte alors qu'elle n'avait encore que dix-neuf ans. Ta mère avait encore pleuré, ton père avait gueulé. De toute façon, il n'était bon qu'à ça. Toi, tu n'en avais que faire. Ils pouvaient bien hurler, te critiquer, tu garderas ce bébé. Était-elle prévue ? Non. Mais dès le moment où vous l'avez su, vous l'avez aimé. Voilà qu'aujourd'hui, tu te retrouves à la maternité. Dans tes bras dort la petite Elinore Mary Marsha Stevenson. Elle était si belle, si petite, si rousse. Tu avais peur de la casser à chaque geste que tu faisais. Mary était devenue ta reine, elle avait mis au monde ta princesse.

22 Novembre 2005 : Tu es un père incroyable. Le géniteur de trois beaux enfants en bonne santé. Non, tu ne t'es pas arrêté à Elinore. Deux ans après la naissance de cette dernière, Louisville a vu naître Caleb Richard Aaron Stevenson. Puis, ce fut au tour de la petite dernière, Alexis Indiana Rose de respirer l'air polluer du monde trois ans après son frère. Mais voilà, aujourd'hui tu cherches quelque chose de nouveau. Tu as ta femme, tu as tes enfants, tu as ton travaille d'avocat. Ce qu'il te manque serait une véritable maison, pas cet espèce de petit appartement dans lequel vous vivez. Mary et toi avez donc décidé de déménager loin, à Brooklyn pour être exacte. Éloigné de tous, tu t'étais néanmoins rapproché de ta sœur qui vivait dans le Maine.

12 Août 2017 : Une épaisse fumée s’échappe de tes lèvres. Tu la recraches sur la droite, comme si ça allait empêcher tes enfants d'être victimes du tabagisme passif. De ta main libre, tu caresses les cheveux de la petite dernière, Alexis. Sa tête posée sur tes jambes, tu ne remarques pas qu'elle dort déjà. Dans le fauteuil est installée Elinore, encore sur son téléphone, comme d'habitude quoi. Et même si ça t'agace, tu ne dis rien, tu profites juste de ces moments où vous êtes tous les trois ensembles. Parce que tu le sais, bientôt ce sera fini. Dans quelques années ils quitteront la maison. Caleb est quant à lui sur son ordinateur, posé sur la table en bois du salon. Lentement, tu écrases ton mégot aux cendres encore rouges. Tu regardes la télé sans vraiment la regarder. Encore un de ces talk show à la con. Plus abrutissant qu'autre chose au final. Tu entends des sanglots sur ta gauche. Tournant la tête, tu remarques que c'est ta grande qui pleure. Tu soupires doucement avant de lui tendre la main. "Viens là mon ange..." Alors elle vient. Elle s'asseoit près de toi. Elle pleure dans tes bras. C'est rare. Mais tu sais qu'elle en a besoin cette petite. Six mois. Déjà six mois que tu as perdu ta femme. Accident de voiture, elle est décédée sur le coup. Tu as l'impression que c'était hier. Hier que tu es allé l'identifier à la morgue. Hier que tu as été obligé d'annoncer à tes enfants de dix-huit, seize et treize ans que non, Maman ne rentrera pas ce soir, qu'en fait elle ne reviendra pas, jamais, qu'elle est partie, envolée, morte. Hier que tu as assisté à ses funérailles, la mine triste mais n'osant pas craquer, pas devant les mioches. Il leur fallait un papa fort, un papa résistant. Alors tu l'as fait, tu as pris ce rôle. Vous avez quitté New York pour vous installer à Seagulls, là où habitent Indiana, Nathaniel, Max et Carlee. Après tout, toi aussi tu as besoin de réconfort. Avec un peu de chance, tu as également réussi à retrouver un job. Désormais, tu travailles pour Seagulls Entreprise, boite dans laquelle tu es avocat. Tu aimerais tourner la page, fermer le livre, en ouvrir un autre. Malheureusement, tu n'y arrives pas.


~ Quiet people have the loudest mind ~


1/ Tu fumes comme un pompier, c'est impressionnant. T'es pas vraiment loin du paquet et demi par jour. 2/ Tu as une fâcheuse tendance à prendre des cuites seul dans ton salon lorsque tes enfants ne sont pas là ou qu'ils dorment depuis la mort de Mary. 3/ Toi, tu craches des jurons comme du venin de serpents. Ça avait d'ailleurs tendance à énerver ta défunte femme. 4/ Ayant vécu la majeure partie de ta vie avec, tu te sens vide, nul et inutile maintenant qu'elle est partie. 5/ Franc, tu es assez intelligent pour savoir quand tu dois dire la vérité et quand tu dois te taire. Cependant, il n'est pas dans ta nature de mentir. 6/ Tu es très protecteur avec les gens que tu aimes. Tellement que tu en es parfois un peu trop collant. 7/ Tu t'en veux pour la mort de Mary. Même si tu n'étais pas présent, tu te hais de ne pas avoir pu la protéger.

LE MEMBRE
Bougeoir !   Yo soy Talyssia pero me llamo Axelle si si ! (#EspagnolLV2) J'suis une fraîche majeure ! Et je me présente ici devant vous à cause de la grande manitou psychorigide Indiana. Votre forum c'est une p'tite perle comme on en voit peu ! Hâte de voir ce que tout ça va donner !
Bwef ! J'vous embrasse sur le popotin !  


Dernière édition par Aaron Stevenson le Dim 13 Aoû - 0:18, édité 4 fois
Membre
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 31/07/2017
Faceclaim : Jessica De Gouw.
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. • Jeu 3 Aoû - 21:21

¡ Bienvenidos !
Ça va, y a une débarquée de roux canons. Vous voulez prendre nos âmes, c'est ça ? J'ai hâte d'en savoir plus sur Aaron. En plus si c'est d'la même trempe que madame Stevenson...
Fondatrice
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 30/07/2017
Pseudo : Monster.
Faceclaim : Marilyn Manson.
Fiches : Présentation & Liens.
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. • Jeu 3 Aoû - 21:40

DES ROUX. DES ROUX EVERYWHERE.
Bienvenue sur SoS (Cette abréviation me tuera toujours) et bon courage pour ta fiche. Hâte de voir ce que nous réserve le petit frère de Madame Stevenson.


Dernière édition par Cain A. Richter le Lun 14 Aoû - 14:20, édité 1 fois
Fondateur
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 31/07/2017
Pseudo : Liz'
Faceclaim : Sadie Sink.
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. • Ven 4 Aoû - 0:14

Salut frère de rousseur

Bienvenue chez nous, et bon courage pour ta fiche (qui feat un de mes acteurs actuels favoris. T'as déjà des points. Tricheuse.) et j'espère que tu passeras moult bon temps parmi nous !
Membre
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 03/08/2017
Pseudo : Talyssia
Faceclaim : Eddie Redmayne
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. • Ven 4 Aoû - 0:35

On est juste une famille de beaux gosses

Merci à vous ! Z'êtes adorables ! :<3:
Membre
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 03/08/2017
Pseudo : Blimey!
Faceclaim : Christina Hendricks
Fiches : who i amwho i love
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. • Ven 4 Aoû - 23:02

Maintenant que je suis validée, je suis sûre de pouvoir poster ici tout en restant dans les règles

DONC BIENVENUE FRANGIN. Sinon, j'apprécie fortement de rester le grand manitou psychorigide dans ton coeur, ça me touche trop si tu savais

Allez, LOVE ET FINIS MOI C'TE FICHE WESH


And all I am is a bird in the storm.
©crack in time
Membre
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 03/08/2017
Pseudo : Talyssia
Faceclaim : Eddie Redmayne
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. • Jeu 10 Aoû - 1:56

Keur keur sur toi ma soeur ! :<3:

Puis-je me permettre de vous demander un petit délais supplémentaire s'il vous plait ? Je viens tout juste de récupérer mon ordi donc ça devrait aller plus vite maintenant
Fondatrice
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 30/07/2017
Pseudo : Monster.
Faceclaim : Marilyn Manson.
Fiches : Présentation & Liens.
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. • Jeu 10 Aoû - 14:20

On te laisse le temps de terminer tranquillement, tiens nous au courant.


Dernière édition par Cain A. Richter le Lun 14 Aoû - 14:22, édité 1 fois
Compte Fondateur
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 28/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. • Dim 13 Aoû - 0:59

Validation

Ta fiche est validée, tu peux dès à présent recenser ton avatar, faire ta fiche de liens, et même le journal intime de ton personnage si l'envie te prend. N'hésite pas non plus à faire un petit tour dans les Suggestions pour nous aider à améliorer le forum, toutes les idées sont les bienvenues.

Amuse-toi bien !  
Contenu sponsorisé
Re: Aaron Stevenson - Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. •

Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
Sauter vers: